Deutsche Bank une perte de vitesse inquiétante

Deutsch Bank, la première grosse banque allemande, connaît des difficultés financières depuis bien des années. Elle tente désespérément de lutter contre un redoutable ennemi menaçant qui est la faillite.

Deutsch Bank soutenue par le Qatar ?

deutsche-bank.jpg

Deutsch Bank a frôlé la faillite il y a quelques années. Mais secourue par le Qatar, elle tient le coup. En Juin 2014, le pays du Golfe a injecté à peu près de 8 milliards d’euros dans cette Banque Allemande, détenant ainsi 6 % de parts dans celle-ci. Les représentants de cette héroïque sauvetage ont travaillé pour détenir jusqu’à 10 % au fil des ans.
Dernièrement, Octobre 2016, la Deutsch Bank est vraiment au bout de sa détresse. Pour cause, elle doit une amende de 12, 6 milliards de dollars aux Etats-Unis. A la vue de ce terrible malheur qui s’abat sur une des plus grandes banques européennes, des personnalités de Qatar associées à d’autres investisseurs proposent de financer la Deutsch Bank, jusqu’à en détenir les 25 %. Mais pour ne pas courir trop de risques, ils veulent que la banque allemande prenne de nouvelles alternatives, avant de signer l’accord.

Quelles seraient les conséquences de la chute de cette banque internationale ?

la-chute-de-cette-banque-internationale.jpg

Le déclin de la Deutsche Bank se répercute évidemment sur le marché, européen, mais aussi mondial.
Les problèmes font courir un grave risque sur le secteur bancaire européen, puisque le taux est relativement bas. Paris, Londres, Milan, Madrid en subissent déjà les conséquences. De ce fait, les investisseurs sont pris de désintérêt pour Deutsche Bank, celle-ci a déjà perdu 16 milliards d’euros en début d’année. Et depuis, son état ne s’est pas amélioré, mais se dégrade visuellement, et entraîne la situation boursière avec elle, notamment une chute de 8 % à Wall Street.

 

Author: Romane

Share This Post On